Conseils de promenade de chien – IMC Assurance Chien

Publié par Heather M.
ASPCA Blog sur l'assurance maladie pour animaux de compagnie

Promener son chien devrait être une expérience de liaison amusante pour vous et votre toutou, et non une tâche redoutée. Mais si votre chien ne vous suit pas, il peut devenir un frein, littéralement! Que vous ayez un chiot qui apprend toujours les ficelles du métier ou qui cherche à enseigner de nouvelles astuces à un chien âgé, ces conseils de promenade pour chiens peuvent vous aider.

Collier avec étiquette d'identification – vérifiez! Laisse-vérifier! Oui, c’est à peu près tout ce dont vous avez besoin pour promener votre chien. Mais il y a beaucoup de choix en matière de colliers et de laisses pour chiens, alors que devriez-vous choisir pour votre ami à quatre pattes?

Choisissez votre laisse

Il existe une variété de laisses là-bas avec différents avantages et inconvénients. Choisissez une laisse qui, selon vous, conviendrait le mieux pour vous et votre chien.

Laisse synthétique

Ces laisses, fabriquées à partir de matériaux synthétiques comme le nylon, sont généralement les moins chères du groupe et peuvent se présenter sous de nombreuses couleurs et motifs amusants. Ils sont généralement légers et faciles à laver, deux tiques de la catégorie «pro». Le "con" est que le tissu synthétique peut couper ou brûler votre main, donc cette laisse peut ne pas bien fonctionner si votre chien a tendance à tirer.

Laisse en cuir

Les laisses en cuir résistent généralement bien avec le temps et ont tendance à être plus douces pour les mains qu'une laisse synthétique. L'inconvénient est qu'ils sont généralement plus chers et peuvent ne pas être aussi faciles à laver que les tissus synthétiques.

Chaîne Laisse

Certaines personnes aiment le look des chaînes laissées, mais d'autres les trouvent lourdes et difficiles à tenir. Les contrats de location en chaîne sont également inconfortables pour les chiens. Ils peuvent donc constituer une bonne option si vous essayez de mettre fin à ce comportement. La Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux® (ASPCA®) a toutefois tendance à ne pas utiliser de telles laisses, car elles peuvent limiter votre capacité à contrôler votre chiot agité.

Laisse extensible ou «Flexi»

Ces laisses peuvent être relâchées et repliées avec le toucher d'un bouton. Ils donnent à votre chien plus de liberté pour explorer, mais doivent être utilisés avec prudence. Ils conviennent mieux aux endroits peu fréquentés, où votre chien a moins de possibilités de l’envelopper autour des personnes, des animaux domestiques, des arbres ou d’autres objets. Ils ont également été connus pour poser un risque pour le parent de compagnie, aussi. Les rapports documentent des amputations de doigts résultant de la saisie d'un chiffre dans la boucle de la laisse lorsqu'un chien tire la laisse.

Choisissez un collier confortable

En ce qui concerne les colliers, la plupart des chiens s'en tirent bien avec un collier en nylon ou en cuir. Choisissez un style, une couleur et un motif que vous aimez et qui vont bien à votre chien. Si vous avez un caniche adorable ou un mignon petit terrier, un collier rose avec un design fantaisie peut être un choix amusant. Pour un Labrador jaune ou un berger allemand, optez pour un col en cuir foncé traditionnel. C'est vraiment comme tu veux!

Plus important encore, vous devez vous assurer que le collier s'adapte à votre chien confortablement. Il ne devrait pas monter sur le cou de votre chien ou glisser vers les épaules. Une bonne règle est que le collier doit être bien ajusté, mais vous permet de glisser facilement deux doigts sous celui-ci.

Bien que les colliers à chaînes et à griffes puissent aider à supprimer les comportements indésirables, ils n’enseignent pas le comportement à adopter lorsqu’un chien marche correctement.

Dites «non» aux colliers à chaîne et à fourche

Évitez d’utiliser des colliers à chaîne ou à étranglement, qui ont une chaîne qui se resserre autour du cou de votre chien lorsqu’il est tiré. Les colliers à fourche ou à pincement doivent également être évités. Ces colliers ont des griffes qui pointent vers la peau de votre chien et causent un inconfort lorsqu’elles sont tirées ou tirées.

Bien que les colliers à chaînes et à griffes puissent aider à supprimer les comportements indésirables, ils n’enseignent pas le comportement à adopter lorsqu’un chien marche correctement. À tout le moins, ils peuvent être désagréables pour votre chien. Dans le pire des cas, ils peuvent causer des blessures allant de contusions mineures à des lésions nerveuses plus graves. Si vous envisagez d'utiliser l'un de ces colliers, contactez d'abord un entraîneur de chiens expérimenté pour obtenir de l'aide et des conseils.

Alternativement, un harnais peut être une bonne option pour les petits chiens, en particulier ceux avec des trachées délicates. Cependant, ils ne sont pas recommandés pour les chiens qui tirent, ou les gros chiens car ils peuvent rendre difficile le contrôle d'un chien.

Ces conseils de promenade de chien peuvent vous aider à former un nouveau chiot ou à résoudre des problèmes courants de promenade de chien avec des cabots plus expérimentés.

Nouveau pour la laisse?

Si vous entraînez un chiot à marcher en laisse, vous devez d’abord laisser votre petite boule de furball s’habituer à cette idée. Attachez la laisse au collier et laissez votre chiot la glisser librement dans votre jardin ou votre maison. Assurez-vous de surveiller votre chiot à tout moment, afin qu’il ne se laisse pas prendre en laisse et qu’il se blesse.

Vous devez également empêcher votre chiot de mâcher en laisse afin d'éviter ce comportement à l'avenir. Si vous remarquez que votre chiot met la laisse dans sa bouche, essayez de vous distraire, comme de lancer une balle ou un jouet. Ou alors, essayez de pulvériser sur la laisse un inhibiteur amer de la mastication, disponible dans la plupart des magasins de fournitures pour animaux de compagnie.

Une fois que votre chiot est habitué à la façon dont la laisse se sent, ramassez l'extrémité libre et laissez-le vous promener. Gardez le plomb lâche et laissez votre chiot errer. Une fois que votre chiot est à l'aise avec cette activité, il est temps de renverser la situation et de reprendre les rênes. Pendant que vous promenez votre chiot, gardez-le amusant en accumulant les éloges et en offrant une friandise lorsque votre petite boule de furball fait du bon travail.

Si vous utilisez l'entraînement au clicker, emportez votre clicker quand vous promenez votre chiot et cliquez lorsque son chiot marche bien. L'entraînement au clicker est une technique de renforcement positif qui peut être très utile pour entraîner votre chiot dans toutes sortes de comportements, allant d'une promenade à une caisse.

Trois des problèmes les plus courants avec le chien sont la traction en laisse, la mastication ou la mise en bouche, et la léthargie, l'aboiement ou toute autre réaction face aux personnes, aux animaux ou à d'autres choses qui se croisent sur votre passage.

1. Tirer sur la laisse

Les chiens tirent généralement sur la laisse quand quelque chose d'intéressant entre en vue, et ils veulent le vérifier et y arriver rapidement. Certains chiens tirent aussi au début de la promenade parce qu’ils sont tellement excités de sortir. Rappelez-vous qu’il s’agit d’un instinct naturel et évitez de vous fâcher ou de vous frustrer. Au lieu de cela, essayez ces techniques pour empêcher votre chien de tirer.

Harnais No-Pull.

Des harnais spéciaux conçus pour décourager les chiens de tirer sont disponibles. Parlez à votre vétérinaire, à un comportementaliste ou à un dresseur de chiens pour obtenir des recommandations.

Jouer à des jeux.

Certains jeux auxquels vous pouvez jouer avec votre chien renforcent le contrôle des impulsions, tels que «À vos marques, prêts, partez». Cela peut aider votre chien à surmonter l'envie de tirer la laisse.

Accélérer le rythme.

Marchez plus vite afin que votre chien ait moins de chance de remarquer des choses qui pourraient le faire tirer.

Changez votre itinéraire.

Essayez de marcher là où il y a moins de risque de vous distraire si votre chien se sent obligé de chasser la faune ou de regarder les gens et les autres chiens sur votre chemin.

Il peut également être utile d’éviter de marcher au crépuscule ou à l’aube, lorsque les petits animaux sont plus susceptibles de marcher.

Calmez votre chien en premier.

Les chiens qui rebondissent avant même que la marche ne commence peuvent être plus susceptibles de tirer. Aidez votre chien à se calmer en tenant la laisse doucement jusqu'à ce que les quatre pattes soient au sol.

Lorsque votre chien obéit, offrez beaucoup d'éloges et une bonne promenade comme récompense.

Discutez avec votre chien.

Parlez avec votre chien pendant que vous marchez pour vous aider à garder l'attention sur vous et faites beaucoup de compliments pour le comportement approprié. Vous pouvez également apporter une poignée de petites friandises à offrir à votre chien s'il parvient à marcher sans tirer.

2. Mâcher sur la laisse

Presque tous les chiens aiment mâcher, en particulier les jeunes chiens et les chiots. Mâcher, tout comme tirer, est un comportement naturel des chiens, qu'ils utilisent pour explorer leur monde. Les chiots mâchent également pour soulager la pression et la douleur causées par les poussées dentaires. C’est tout à fait naturel pour un chien de vouloir mâcher en laisse. Cela dit, cette mastication pourrait causer des problèmes avant et pendant les promenades, sans parler de l'usure de votre laisse!

Comme nous l'avons mentionné, l'utilisation d'une laisse en chaîne peut aider à entraîner un chien à ne pas mâcher en laisse. Une chaîne ne se sent tout simplement pas aussi bien à mâcher qu'une laisse synthétique ou en cuir. Il peut faire froid et carrément mal à l'aise. Vous pouvez également essayer de détourner votre chien de la mastication en augmentant le rythme ou en utilisant certains des conseils de promenade du chien déjà abordés.

3. Se ligoter ou aboyer

Cela peut être bouleversant et même embarrassant si, par ailleurs, votre chien adorable commence à lâcher ou à aboyer contre d’autres chiens ou d’autres personnes alors que vous vous promenez dans le quartier. S'il s'agit d'un nouveau problème, vous pouvez faire vérifier votre chien par votre vétérinaire. Votre chien est peut-être en train de passer à l'acte parce qu'une maladie courante le rend anxieux ou irritable.

Ces types de comportement peuvent également apparaître après un incident avec un autre chien, par exemple, une grattement dans le parc canin avec un autre toutou. Dans ce cas, vous devrez peut-être lentement mettre votre chien à l'aise avec d'autres chiens. Vous pouvez consulter un spécialiste du comportement animalier certifié (CAAB), un entraîneur de chien professionnel certifié (CPDT) ou un autre professionnel pour obtenir de l'aide.

Sécurité du chien

La marche devrait être une activité amusante pour vous et votre chien, mais vous devez toujours vous rappeler de veiller à la sécurité de votre chien pendant que vous êtes ensemble. Ce client ASPCA Pet Health Insurance a découvert à quel point les portails électroniques sont dangereux pour les chiens.

«J'étais en train de marcher avec ma chienne de service Bella quand elle s'est fait prendre dans un portail électrique qui laisse les voitures entrer et sortir. La porte la serrait à mort! Je me suis mis en danger de la faire sortir et j'ai eu des factures de vétérinaire coûteuses par la suite. L’assurance maladie pour animaux de compagnie ASPCA, c’est comme avoir un ange sur votre épaule. Merci ou aidez-moi à sauver la vie de Bella! "- N. Cross, Queens, NY

Nous sommes si heureux de pouvoir aider les parents de Bella. En savoir plus sur l'assurance chien pour votre ami à quatre pattes.

Publié par Heather M.
ASPCA Blog sur l'assurance maladie pour animaux de compagnie

Si vous souhaitez recevoir ces publications de blog directement sur votre iPhone ou iPad dans votre fil d'actualités. Il suffit d'ajouter notre chaîne Société de gestion des assurances dans l'application de nouvelles à vos favoris. Cliquez ici dans IOS 9 ou plus tard.

Souscrire une assurance pour chien ou chat permet de prendre soin de votre animal de compagnie tout en réalisant des économies. Quelle est la meilleure assurance pour animaux en 2019 ?En France, près d’un foyer sur deux accueille au moins un animal domestique. Chiens, chats, lapins, furets peuvent parfois avoir besoin de soins très onéreux. Souscrire une assurance santé donne la possibilité de protéger son animal en toute sérénité. Comment bien choisir son assurance pour animaux ? Quels sont les tarifs proposés ? Explications.Assurance pour animaux : les différentes formulesnIl existe des options basiques ou financiers qui prévoient la prise en charge de tout ou partie des frais liés aux gros problèmes de santé comme les accidents, les opérations chirurgicales, les radios et autres examens. Si ce type de option présente l’avantage d’être moins couteuse, les garanties sont peu étendues et le souscripteur ne jouit d’aucun soutien financier pour les dépenses de santé courants.Plus protectrices, les formules intermédiaires remboursent certains coûts liés aux maladies bénignes ainsi que les soins dentaires. Cependant, les interventions de prévention comme les vaccins et les vermifuges ne sont en général pas prises en charge.Si vous voulez disposer d’une sécurité idéale, le mieux est de choisir une formule de haute gamme prenant en charge la totalité des dépenses de santé à hauteur d’un forfait annuel. de plus, plus les garanties du contrat sont étendues, plus le coût est cher.Assurer son animal en 2019 : à quel prix ? De nombreuses offres sont proposées sur le marché. Les prix sont donc très variables d’un service d’assurance à l’autre. En moyenne, il faut compter au minimum 15 € mensuellement pour une option classsique. Le prix grimpe à près de 50 € mensuellement pour une option intermédiaire, à soixante dix € tous les mois pour une option premium. Les prix des mutuelles pour animaux sont également liés au taux de remboursement souhaité. Plus ce taux est élevé, plus les cotisations sont onéreuses.Avant de souscrire une assurance santé pour votre animal, prenez en compte tester la franchise jusqu’à jusqu’à 150 euros et s’appliquer chaque année ou à chaque intervention. pour rappel, la franchise concorde à la part des dépenses de santé qui n’est pas prise en charge par l’assureur. enfin, les matière du contrat doivent aussi être analysés et notamment, le délai de carence qui désigne la période entre la signature du contrat et la prise d’effet des garanties.Pourquoi utiliser un comparateur d’assurance pour animal domestique ? L’utilisation d’un comparateur en ligne est nécessaire. En effet, cet outil vous permet de repérer les meilleures assurances pour animaux 2019 en quelques clics de souris. Il vous suffit de renseigner certaines infos concernant votre animal de compagnie ainsi que vos critères : taux de remboursement, garanties souhaitées, prix, franchise, conditions de résiliation… Vous obtenez ensuite d’offres correspondant à vos attentes et aux besoins de votre animal. Il ne vous reste plus qu’à demander une devis en moins de deux minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *